Un abonnement théâtral multisalles pour profiter d'une très belle sélection de spectacles à Bruxelles et en Wallonie ? C'est Nomade.be, une initiative originale pour vivre la culture en mouvement qui permet de choisir, à la carte, ses spectacles dans de nombreux lieux culturels à Bruxelles et en Wallonie.

Je suis un poids plume
Je suis un poids plume

C’est l’histoire d’une rupture. Une jeune femme, au lendemain d’une séparation. Sa chute et le moment fragile où elle décide de se relever. Ce jour-là, à l’arrière d’un petit immeuble au fond d’une cour, elle a franchi la porte d’une salle de boxe. Poussée par une nécessité alors indicible. Elle a chaussé ses gants et laissé faire le geste. Elle a frappé pour sentir la vibration de la vie jusqu’au bout de ses doigts. Elle a appris à parer et à recevoir les coups, a appris à les rendre. Elle a écouté et reconnu son instinct. Elle a rencontré et repoussé ses limites.


Quand le corps est en mouvement, les pensées deviennent précises comme des frappes, moins chaotiques, elles font mouche. Les mots prennent un sens nouveau. Dans cette danse du boxeur, tout se concentre, devient plus tranquille. Et au bout du souffle et des forces, on écoute les dictées du cœur. Alors, le temps d’un entraînement, sur le plateau ring, baisser la garde et retrouver la vie.


Un récit bref et intense, impressionnant de précision.


« La comédienne est époustouflante de justesse. » –Le Soir

« On en sort heureux d’avoir ve?cu ce "me?lo" classique mais de?graisse? de tous les "cliche?s" de la rupture par un langage sec, une pre?cision du corps et une beaute? sobre de l’ensemble. Toutes les femmes s’y retrouveront, tous les hommes aussi. Ste?phanie Blanchoud fait partie de cette ge?ne?ration d’actrices curieuses de tout, the?a?tre, chanson... boxe et cine?ma. Ne ratez pas sa pre?sence... the?a?trale. » –RTBF

« La scénographie de Maud Grommen, les lumières de Benoît Theron, la création sonore de Pierre Slinckx, la mélancolie rugueuse et veloutée du violoncelle en contrepoint de l’inévitable "Eye of the Tiger", tout cela habille le jeu - intense, sportif - de Stéphanie Blanchoud, son phrasé sec, son écriture fine (…). Il y a du rythme dans "Je suis un poids plume". De la pudeur et de la générosité. De l’endurance. La valeur d’une rencontre décisive, saluée avec grâce dans le très beau final. Et cette conviction, aussi désabusée que joyeuse, que "la vie passe et la vie restera". » –La Libre



De : Stéphanie Blanchoud

Mise en scène : Daphné D’Heur

Avec : Stéphanie Blanchoud et Ben Messaoud Hassen



Durée : 1h

Placement libre



Théâtre Marni - Ixelles Bruxelles / Emotion / Humour / Réflexion Plus d'info Ajouter à ma sélection
 

Ma sélection

Valider vider