Un abonnement théâtral multisalles pour profiter d'une très belle sélection de spectacles à Bruxelles et en Wallonie ? C'est Nomade.be, une initiative originale pour vivre la culture en mouvement qui permet de choisir, à la carte, ses spectacles dans de nombreux lieux culturels à Bruxelles et en Wallonie.

Oriente

Un abonnement spectacles à la carte parmi une multitude de lieux à Bruxelles et en Wallonie

Propose

Un vaste choix de spectacles de qualité sélectionnés par des professionnels

Concocte

Des prix décroissants tenant compte de votre historique d’achat dans la saison

Offre

La liberté, la flexibilité de changer ses spectacles et ses dates sans frais, d’ajouter au fil de la saison des spectacles

Récompense

Un avantage groupe. Constituez un groupe de 10 personnes & recevez le 11e abonnement gratuit

Inspire

Une formule cadeau originale qui étonnera et ravira vos proches. Ils choisiront leurs spectacles au gré de leurs envies

Tous / Bruxelles / Charleroi / Huy / Liège / LLN / Namur / Drame / Emotion / Humour / Musique / Réflexion / Vaudeville
Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy et Michel Legrand                  
Avec le Candide Orchestra                  
Direction: Patrick Leterme
Charleroi / Emotion / Musique Palais des Beaux-Arts (PBA) - Charleroi Les vendredi 15 décembre 2017 et samedi 16 décembre Jacques Demy et Michel Legrand triomphent en salle avec ce film. Ils sont nominés à l'Oscar du meilleur film étranger, du meilleur scénario, de la meilleure chanson et de la meilleure bande originale. De plus, ils se voient décerner la Palme d’or au Festival de Cannes.
                      
L’histoire se déroule sur la ville côtière de Cherbourg... en 1957. Madame Emery et sa fille Geneviève tiennent une boutique de parapluies. Guy, le mécanicien dont Géneviève est éperdument amoureuse, est appelé sous les drapeaux en Algérie et annonce son départ à sa douce. Ils se séparent et se promettent un amour éternel. Mais la jeune femme découvre bientôt qu’elle est enceinte et laisse sa mère la pousser dans les bras de Roland Cassard, négociant en pierres précieuses. Lorsque Guy rentre à Cherbourg, il y découvre le mariage de Geneviève, se rapproche de Madeleine qui veillait sur sa tante.
                  
Grâce à son héritage, il ouvre sa propre station-service et devient père d’un petit François. C’est à cet endroit que, quelques années plus tard, Geneviève s’arrête un soir d’hiver et revoit Guy pour la première fois.
                      
Pour ses 60 ans, le PBA accompagné d’Ars Lyrica (compagnie dèle au PBA qui a déja à créé Le Violon sur le toit, La Mélodie du bonheur...) porte à la scène cette œuvre mythique en combinant un réel souci de modernité et un attachement sincère avec l’atmosphère et l’œuvre d’origine. Sous la direction de Patrick Leterme, le Candide Orchestra accompagnera une distribution de jeunes talents pour restituer le rêve et la gravité caractéristiques du cinéma de Jacques Demy.
Durée : 2h
Places numérotées


Plus d'info Ajouter à ma sélection
Les Parapluies de Cherbourg
Les Parapluies de Cherbourg
Syndrome de Walt   D’Eric De Staercke et Cécile Delberghe
Avec Cécile Delberghe, Simon Hommé et Benjamin Torrini
Mise en scène : Eric De Staercke
Bruxelles / Humour Les Riches Claires - Bruxelles Du vendredi 15 décembre au mercredi 20 décembre 2017 Ils ont tout gobé : les princes charmants, les nains, les belles que l’on réveille avec un long baiser, les pommes empoisonnées…
Si je me laisse pousser les cheveux, est-ce qu’il en fera une échelle de corde pour monter jusqu’à ma chambre ?
Si son nez s’allonge quand elle dit qu’elle m’aime, dois-je la croire ?
Le Syndrome de Walt présente des personnages nourris aux contes de fées, nourris d’illusions, d’idéaux, et dont la chute donne lieu à une nouvelle dimension. Burlesque et désopilant !


Durée : 1h30
Placement libre
Plus d'info Ajouter à ma sélection
Syndrome de Walt  
Syndrome de Walt  
Conversations avec mon père De Herb Gardner
Avec François Bertrand, William Clobus, Ferdinand Despy, Itsik Elbaz, Antoine Herbulot, Michel Kacenelenbogen, Clément Papachristou, Bernadette Riga, Marvin Schlick, Lotfi Yahya, Ailin Yay
Mise en scène Jean-Claude Berutti


Humour / Liège / Réflexion Théâtre de Liège - LIège Du mercredi 20 décembre au vendredi 22 décembre 2017 L’auteur Herb Gardner nous offre ici un bijou inclassable et pittoresque du théâtre américain. Patron de café, Itzhak Eddie Goldberg Ross est soucieux de faire oublier ses origines ashkénazes en se fondant dans le moule yankee. Mais c’est sans compter sur son épouse respectueuse des traditions yiddish, sur leurs deux fils aux prises avec des vexations racistes, et sur les habitués du bistrot formant un petit groupe d'émigrants juifs encore mal intégrés au modern way of life. La blague juive devient ici saga et le recours aux flash-back, depuis la fin des années trente jusqu’à la guerre du Vietnam, laisse affleurer les personnages de leurs propres souvenirs. Le formidable metteur en scène Jean-Claude Berutti monte de façon réjouissante et cocasse ce chant de l’exil, escorté de tous ses couplets sur l’intégration durement menée et finalement loupée. On y rit beaucoup, on y pleure aussi, mais ce sont les disputes qui font la part belle de ces conversations injectées de yiddish et de slang new-yorkais. On y chante, on y danse aussi, emporté par la vitalité insurpassable du père, qui adopte des dimensions shakespeariennes. Il était une fois l’Amérique…


Durée : env 2h30 (avec entracte)
Places numérotées
Plus d'info Ajouter à ma sélection
Conversations avec mon père
Conversations avec mon père
Du côté de chez l’autre d’Alan Ayckbourn
Avec Laure Godisiabois, Frédéric Nyssen, Catherine Decrolier, Pierre Poucet, Amélie Saye, Thomas Demarez
Mise en scène : Daniel Hanssens
Bruxelles / Humour / Vaudeville Centre Culturel d’Uccle - Bruxelles Du jeudi 28 décembre au samedi 30 décembre 2017 Trois couples, trois hommes, trois collègues.
Les Fosters, les Philips et les Chestnutts. Ce qu’ils ont en commun ? C’est qu’aucun d’eux n’est heureux. Fiona Foster et Bob Philips ont une relation amoureuse et les Chestnutts - couple un peu terne - ont la mauvaise idée d’accepter l’invitation à dîner chez les Foster, puis chez les Philips.

L’auteur, Alan Ayckbourn, divise avec ingéniosité l’espace scénique en deux, dévoilant simultanément les deux soirées : un seul lieu, théâtre de tous les quiproquos, de tous les mensonges et de toutes les trahisons auxquels se soumettent les six personnages de cette comédie hilarante, chez les uns et chez les autres.
Un vaudeville anglais, moderne et irrésistible.

« Du côté de chez l’autre » nous fait goûter, une fois de plus, à la bonne dose d'humour british d'Ayckbourn, tout en dressant un cruel réquisitoire sur le mariage. », Le Soir
« Un coup de génie hilarant… un vaudeville délirant, impossible de résister, courez-y ! », Figaroscope
« Le plus hilarant dîner jamais représenté sur une scène… on atteint le délire… », Le Figaro

Durée : 1h40
Places numérotées (cat2)
Plus d'info Ajouter à ma sélection
Du côté de chez l’autre
Du côté de chez l’autre
Qui a tué Amy Winehouse ? de Pietro Pizzuti
Avec Alain Eloy et Gauthier Jansen
Mise en scène et scénographie : Christine Delmotte
Bruxelles / Emotion / Humour Théâtre Blocry - Louvain-la-Neuve Du mercredi 17 janvier au samedi 20 janvier 2018 Sur scène, point de diva britannique, mais Gauthier et Sambuca. Comme tout le monde, Gauthier est né sans le vouloir. Puis, comme beaucoup, il a pris goût à la vie. Et comme certains, il lui a donné un sens. Il est devenu clown sans frontières pour intervenir bénévolement auprès de populations victimes de la guerre, de la misère ou de l’exclusion. Aujourd’hui, il est en pleine remise en question. Sambuca – son ange gardien – lui apparaît.

Que vont-ils faire de leur rencontre ? La fêter dans un grand éclat de rire et se soûler comme deux bons copains ? La renier et vendre leur âme à leurs démons ? La savourer comme un repas d’adieu à tous les dieux ?

Nous assistons à un grand rêve éveillé où Gauthier touche de près ses souffrances, ses questionnements, certains souvenirs d’enfance. Dans ce no man's land onirique, les apparitions se succèdent et transforment peu à peu Gauthier pour lui rendre une force vitale.

Cette histoire, c'est celle de Gauthier Jansen. Depuis 2004, le comédien parcourt le monde avec l’ONG Clowns et magiciens Sans Frontières. Pendant 10 ans, ces voyages l’ont emmené au cœur d’environnements durs, au creux de réalités injustes, où le pouvoir du clown de gai-rire ne suffit plus. Comment soulager les souffrances d'ici ou d'ailleurs ? Pietro Pizzuti, avec sa poésie fulgurante et son imaginaire si particulier, écrit cette pièce pour lui. Un hommage à tous les semeurs de rires, de rêves et de possibles.
Durée : création
Placement libre 

Plus d'info Ajouter à ma sélection
Qui a tué Amy Winehouse ?
Qui a tué Amy Winehouse ?
Obsolète Une création du Collectif Rien de Spécial  
Mis en scène et avec Alice Hubball, Marie Lecomte, Hervé Piron
Bruxelles / Humour / Réflexion Théâtre Varia (Grand Varia) - Bruxelles Du jeudi 18 janvier au mardi 23 janvier 2018 Tandis que les poissons meurent dans leurs rivières, que les ours blancs se noient dans leurs banquises, que les agriculteurs indiens se suicident dans leurs champs, Marie, Alice et Hervé culpabilisent dans leurs cuisines. Chaque jour, on leur dit que c’est un peu plus foutu, que la planète se réchauffe davantage, que la bourse et les banques ont ruiné un nouveau pays, que l’air est un peu moins respirable, que les gros sont plus gros, les petits, plus petits ; bref que le monde est Obsolète, et eux, tout ce dont ils sont capables, c’est de trier leurs déchets, remplacer leurs ampoules par des leds, traquer les labels bio sur les étiquettes, forwarder des pétitions à leurs contacts. Ils ont beau être des comédiens, défendre leurs convictions et ne pas s’aveugler sur leurs contradictions, ils se sentent coincés, déresponsabilisés, assistés, manipulés, stressés.
L’ennemi est multiple, gigantesque et sans visage, et les victimes, isolées, divisées, désorganisées, endormies ou consentantes.

Stop. Ils veulent agir, se confronter à un réel qui leur paraît pour l’instant surnaturel, le réel du monde de demain, celui qu’on leur promet depuis qu’ils sont petits, bousillé, sans couche d’ozone, sans animaux, sans pétrole et sans électricité.

Alors direction 2070. Mais dans ce futur pas si lointain et encore inconnu, comment les trois acteurs  vont-ils trouver les moyens d’assurer leur survie ?
                  
“Une scénographie simple pour des causes complexes, quelques accessoires, un jeu juste, naturel pour un spectacle dont on sort avec un grand sourire malgré le grave sujet, au fond. » L’Echo                      
« Avec un art consommé de la pirouette et de l’humour à froid, Alice, Marie et Hervé livrent un spectacle hilarant (et instructif) sur nos sympathiques velléités de nous conduire en citoyens responsables. » Le Soir        
Durée : env 1h30
Placement libre       

Plus d'info Ajouter à ma sélection
Obsolète
Obsolète
Les Faux British D’Henry Lewis
Avec (en alternance) Baptiste Blampain, Benjamin Boutboul, Bénédicte Chabot, Laure Chartier, Damien De Dobbeleer, Laure Godisiabois, Michel Kacenelenbogen, Cachou Kirsch, David Leclercq, Gaëtan Lejeune, Bruno Mullenaerts, Thibaut Neve, Simon Paco et Simon Wauters
Mise en scène: Gwen Aduh

Bruxelles / Humour / Huy / Vaudeville Centre Culturel de Huy - Huy Le vendredi 19 janvier 2018 Imaginez : sept amateurs de romans noirs anglais décident de créer un spectacle alors qu’ils ne sont jamais montés sur scène. Ils ont choisi une pièce inédite, chef-d'œuvre écrit par Conan Doyle lui-même – du moins, c’est ce qu’ils prétendent. L’action se situe fin XIXe siècle, dans un superbe manoir, en plein cœur de l’Angleterre, lors d’une soirée de fiançailles. Un meurtre est commis. Chacun des invités devient un dangereux suspect. Une enquête est ouverte... mais très vite, tout dérape.

Plus rien ne tient, ni les soupçons, ni le décor, ni les costumes, ni le texte... plus rien du tout ! Dans ce joyeux désordre, nos Faux British, armés du légendaire flegme britannique, feront tout pour maintenir le suspense et terminer le spectacle. Dans quel état ? Accrochez-vous, ça déménage. Et que God Save the Queen !

“C’est Sherlock Holmes chez les Monty Python” LCI
"Préparez vos mouchoir, vous allez pleurer…de rire” Pariscope

Prix de la "Comédie" au MOLIERES 2016


Durée : 1h30
Places numérotées
Plus d'info Ajouter à ma sélection
Les Faux British
Les Faux British
C’est toujours un peu dangereux de s’attacher à qui que ce soit de Eno Krojanker et Hervé Piron
Bruxelles / Humour / Réflexion Théâtre Varia (Grand Varia) - Bruxelles Du vendredi 19 janvier au mercredi 24 janvier 2018 Au théâtre comme en politique, mégalomanie, narcissisme et manque d'empathie peuvent mener au désastre. Eno Krojanker et Hervé Piron le savent et en jouent. Comme l’Auguste et le Clown blanc, à la fois complémentaires et opposés, ils forment un duo pince sans rire, qui a un sens inégalé du second degré et de l’autofiction.

Utilisant comme point de départ une scène d’enfance à la fois tragique et d’un anecdotique consternant propice à l’identification, ils entraînent le public sur la pente glissante de la fascination et de la perte du sens critique. Les deux acteurs, tels des vases communicants, inversent ou démultiplient les rôles. De la figure du metteur en scène tout puissant en passant par celle de l’artiste narcissique et forcément maudit, ils nous mènent en bateau et nous font dériver en eaux troubles au gré de leur fantaisie et de leur volonté. Entre les jeux de séduction et de manipulation, les jeux d’influence et de domination, ils questionnent le rapport entre la scène et le public. Peut-on de gré ou de force devenir un « bon public »? Et si le théâtre, tout compte fait, tenait de la dictature ?

« [...] Où le spectateur cherche à se faire rire, ou se faire peur, ou se faire frémir, l’artiste, lui, aspire au regard, à l’adhésion. C’est sur le décalage voire le dérapage entre ces deux notions, et le malaise qui en jaillit, que tablent Eno Krojanker et Hervé Piron dans cette entreprise de construction/démolition, tantôt inquiétante, tantôt hilarante, qui vous convoque au-delà du miroir. » La Libre


Durée : env 1h30
Placement libre  

Plus d'info Ajouter à ma sélection
C’est toujours un peu dangereux de s’attacher à qui que ce soit
C’est toujours un peu dangereux de s’attacher à qui que ce soit

Voir plus

Les abonnements
A partir de 3 spectacles

3 à 5
spectacles

19 €

Prix normal par spectacle

18 €

60+ ans par spectacle

16 €

-26 ans par spectacle
6 à 8
spectacles

17 €

Prix normal par spectacle

16 €

60+ ans par spectacle

14 €

-26 ans par spectacle
9 et +
spectacles

15 €

Prix normal par spectacle

14 €

60+ ans par spectacle

12 €

-26 ans par spectacle
La Culture en mouvement

Nos partenaires

 

Ma sélection

Valider vider